actualités

14
juin
Jeunes familles, budget du ménage et comment trouver l’argent pour investir

Comment arriver à payer toutes les dépenses liées à l'éducation de vos enfants, et tout de même trouver le moyen de mettre de l'argent de côté pour l'avenir ?

Lire

8
juin
Assurance maladies graves : 3 options dont vous pourriez profiter

L’assurance maladies graves (AMG) ne fait pas que verser une prestation de votre vivant en cas de diagnostic d’une maladie couverte au contrat.

Lire

Prendre un
rendez-vous 

Gestion

assurances collectives et rentes collectives

Informez-vous  

dernierbillet

C’est le premier juillet. Vous déménagez chez votre conjoint ? Avez-vous parlé fric ? Ah l’amour ! On vit sur un nuage. On repousse sans cesse les questions d’argent. L’assurance ? Ouache ! Quel sujet plate... Dès le déménagement, peu importe qui va vivre chez qui, que vous soyez locataire ou propriétaire, chacun contactera son assureur habitation et automobile. La personne qui quitte son logement pour s’installer chez l’amour de sa vie devra probablement annuler l’assurance habitation de son ancien logement. Même chose pour l’assurance automobile. Si vous avez vendu votre voiture pour partager celle de votre flamme, c’est excellent pour vos finances ! Concrètement, vous paierez une pénalité pour mettre fin au contrat avant échéance. Si vous avez payé à l’avance, vous aurez peut-être droit à un remboursement, balisé par une table indiquée à votre police. Si vous payez chaque mois, vous aurez peut-être une... facture. Une arrivée Votre nouveau conjoint conduit désormais votre auto ? Votre assureur l’inscrira comme deuxième conducteur. La prime pourrait augmenter... Vous devez aussi avertir votre assureur habitation. Ce dernier inscrira votre nouveau conjoint (et la valeur de ses biens) à votre police (même comme colocataire). La prime ne devrait normalement pas changer s’il ne détient pas des biens de grande valeur (vérifiez les limites de votre contrat pour les bijoux, œuvres d’art, vélos...). Si votre nouvelle flamme est travailleur autonome, l’assureur ajustera la couverture en responsabilité civile. Si vous aménagez tous les deux dans un nouveau quartier, vos primes auto et habitation pourraient grimper... ou diminuer ! Le fisc, les dépenses D’un point de vue fiscal, vous serez reconnus comme conjoints de fait un an après la date où vous aurez emménagé ensemble. Vous avez donc un an pour réorganiser vos affaires. Surtout si un des deux conjoints gagne beaucoup moins que l’autre, s’il verse des pensions alimentaires, etc. Si vous allez vous marier et que votre ex-conjoint est prestataire de l’aide sociale, Québec calculera le revenu du ménage afin de réviser, à la hausse, la pension alimentaire que vous lui versez. Votre nouveau conjoint se trouvera donc à payer en quelque sorte pour votre ex... Une rencontre s’impose donc avec un conseiller financier ou un fiscaliste. Vous devez aussi avertir votre employeur de votre nouveau statut. Si votre conjoint était couvert par la RAMQ, il devra obligatoirement l’être bientôt par votre assurance collective. Voudra-t-il bénéficier de vos protections collectives (vie, invalidité, voyage, médical...) ? Enfin, la plupart des couples paient moitié-moitié les dépenses courantes, alors que les spécialistes suggèrent de les acquitter en proportion du revenu de chacun. Voilà une discussion qui testera la solidité de votre couple... CONSEILS Profitez de l’arrivée du nouveau conjoint pour faire l’inventaire de vos biens, en indiquant la valeur et la propriété de chaque objet. Pour éviter de gros ennuis, inscrivez à votre agenda, d’ici un an ou deux, de passer chez le notaire pour préparer testament, contrat de vie commune et mandat d’inaptitude (surtout si vous achetez logement, voiture, placements...). Pour éviter les conflits futurs, établissez un budget commun et faites vos comptes ensemble, chaque mois. Lire

commentaire(s)
Consultez les billets

Julie a travaillé vraiment fort pour moi, selon ma situation financière afin d'être en mesure de protéger mes actifs...

Isabelle, Domaine pharmaceutique  ·  Lire >