Blogue

5 DÉPENSES QUI DONNENT (FAUSSEMENT) L’IMPRESSION D’ÊTRE ADULTE

21 août 2019

Vous rappelez-vous quand on était kids? On passait notre temps à rire, à jouer… et à comparer nos bébelles. La vie étant ce qu’elle est, on prend de l’âge et le jeu des comparaisons avec le voisin ou la cousine de la fesse gauche prend une autre twist. Et souvent, vraiment pas pour le mieux. 

QUAND ON CRAVEL’INDÉPENDANCE, LA LIBERTÉ ET LA RECONNAISSANCE, FAIRE ADULTE PEUT DEVENIR BIEN IMPORTANT.

Quand on cravel’indépendance, la liberté et la reconnaissance, FAIRE ADULTE peut devenir bien important. Et c’est ainsi qu’au fil du temps, je me suis mise à me moquer – gentiment, hein! – de mon entourage et de moi-même (COUPABLE) quand on a suivi la parade de près ou de loin. Mais en tombant sur le vox pop Ces dépenses qui nous font sentir adulte, j’ai réalisé qu’il y a une solide marge entre acheter une balayeuse et payer pour d’autres dépenses qui n’ont clairement aucun bon sens. 
Voici mon top 5 des dépenses qui nous donnent faussement l’impression d’être adultes (et qui peuvent faire un gros trou dans votre portefeuille).

UN SOFA EN 18 VERSEMENTS ÉGAUX

C’est LE classique des classiques. On part de chez papa-maman, on a envie de se vautrer dans un tissu coûteux parce qu’on s’est trouvé une job pas pire (aka sous-payée)… Et vlan, on se retrouve à payer pendant des mois, d’autres mois (et encore plus de mois) un divan qui perdra de plus en plus sa valeur et sa « beauté ». 
C’est pas mêlant, ce sofa risque d’être en fin de vie lorsque le dernier cent sera enfin versé. Ouin, pas top finalement comme décision… 

SE PAYER (TROP) LA DOLCE VITA 

Vous voulez impressionner votre date avec votre job 5 étoiles et votre goût infaillible pour les bars chics? Vous ne jurez que par la bouffe hors de prix? Vous n’acceptez de boire que des bières de microbrasseries? 
Faut dire qu’à coups de « Work hard, play hard! », « on travaille fort, on le mérite! » et « tu vas faire quoi avec tout cet argent quand tu vas avoir 80 ans? C’est là qu’il faut en profiter! », ça peut être difficile de résister à une bouteille de vin chère ou d’essayer le nouveau resto dont tout le monde parle. 

OUI, ÇA PEUT DONNER UN BOOST D’ADULTHOOD DE S’OFFRIR DU LUXE.

Oui, ça peut donner un boost d’adulthood de s’offrir du luxe. Mais c’est un peu moins le fun si on doit payer la fabuleuse-soirée-à-452$-le-souper (et ses faramineux intérêts) pendant des semaines.

LOUER (OU PIRE, ACHETER) UNE VOITURE DE L’ANNÉE

Vous vous voyez déjà pousser la note sur It’s My Life de Bon Jovi, cheveux et liberté au vent. Aaaah, la joie de conduire une automobile à la fine pointe de la technologie (et de ne pas tacher d’huile l’allée de tante Lucie à chaque souper de famille)! 
Même si vous avez l’argent, c’est rare que ça vaut le coup. À moins d’être un.e fan fini.e de voitures – rendu là, gâtez-vous –, ça ne sert absolument à rien d’aller chercher le dernier modèle avec TOUTES les options disponibles. Allô la claque dans la face quand on réalise qu’une auto neuve perd une bonne partie de sa valeur en sortant de la cour du concessionnaire… 

Et ça va sans dire : un joli bolide, c’est bien le fun en campagne ou en banlieue. En ville, vous risquez juste de lui découvrir une nouvelle bosse chaque fois que vous allez le changer de place. Ça fait cher l’accrochage. (Les vrai.e.s savent.)

UNE BATTERIE DE CUISINE HORS DE PRIX 

Ça peut être tentant d’essayer d’impressionner la galerie avec vos skills en cuisine. Rien de plus adulte qu’un soufflé au fromage parfait ou un osso buco de feu dans un plat de service qui s’apparente plus à de l’art contemporain qu’à un objet du quotidien. N’est-ce pas? 
Je comprends vraiment le trip de vouloir s’équiper le mieux possible pour accomplir ses passions, mais c’est possible sans faire un énorme trou dans votre bas de laine (qui n’a rien demandé, le pauvre). Qu’on s’entende. J’aimerais ça servir des petites merveilles dans une cocotte ronde Creuset à 500$ à ma mère émue devant tant de beauté… Mais j’ai aussi la folle envie de payer mon loyer.

UN CHEZ-SOI EN HAUT DE SES MOYENS

VOUS ÊTES TANNÉ.E DE VIVRE AVEC QUATRE COLOCS DANS UN APPART DONT LES FENÊTRES N’ONT PAS ÉTÉ REMPLACÉES DEPUIS 120 ANS?

Vous êtes tanné.e de vivre avec quatre colocs dans un appart dont les fenêtres n’ont pas été remplacées depuis 120 ans? Vous avez envie de vivre dans un endroit qui reflète votre ambition? Parfait. Si vous rêvez d’une coquette demeure bleue aux volets blancs depuis aussi longtemps que vous savez tenir une cuillère, suivez vos envies gaiement (avec l’aide d’un sympathique conseiller financier). 

Mais pensez-y bien avant de louer ou acheter sur un coup de tête un loft contemporain au 12e étage d’une tour du centre-ville dont la facture mensuelle vous crée de sérieuses crises de panique. C’est clair que s’endetter, ça fait adulte, mais il y a de maudites limites.

Source:  urbania.ca  

lesauteurs

Prendre un rendez-vous 

Information de contact

Rodrigo Bustos
800, rue Principale, bureau 308
Granby (Québec) J2G 2Y8
Sans frais : 1 866 550-0414
Téléphone : 450 361-0808
Télécopieur : 1 866 292-8014
rodrigo.bustos@prosphere.ca